Jour 54 / Distance parcourue 24H : 75 km / Distance parcourue totale : 3828 km / Arrivée Martinique : 1260 km

Aujourd’hui, j’ai eu droit à une mer assez mal rangée. Tu ne sais pas trop comment ramer là-dedans mais, bizarrement, ça n’avance pas trop mal quand même. Je pense que le courant y est pour quelque chose. J’arrive à poser 43 milles nautiques sur la journée et c’est plutôt pas mal au vu de mes prévisions pour……Aaaaah pourquoi tu cries dans l’oreillette Jean-Paul ?? “Qu’est-ce qu’il t’a dit Richard ce matin ? Plus aucune info, ils ont mis en place le jeu concours sur la date et l’heure de ton arrivée !“. Ah oui c’est vrai..

Cliquez sur l’image pour tenter de remporter une nuit à bord du bateau #Etarcos avec notre jeu concours !

Donc je peux vous dire que, depuis que je suis dans ce courant des Caraïbes, je me suis mis un plan. Oui car ce courant, réputé fort et constant, me permet d’être un peu plus sûr d’avancer de façon régulière. Donc j’ai découpé mon trajet restant pour ne pas avoir, sur les derniers jours, cette pensée parasite de ce qu’il restera à faire. Je me suis donné un quota journalier, pas plus. Je ne me concentre que sur cette tâche quotidienne et si j’en fais plus, je les mets en “banque”. Ils serviront pour les jours qui n’en auront pas assez. Ce jeu m’évite de supporter des chiffres trop ahurissants et plonger dans du découragement.

Quelques infos culture générale (merci Wilson pour l’envoi des infos) : dans l’hémisphère Nord, le Gulf Stream est le courant le plus remarquable. Ce courant prolonge le courant équatorial qui, dans la Mer des Caraïbes, prend le nom (logique) de courant des Caraïbes. Il s’extrait du Golfe du Mexique sous le nom de courant de Floride. Parvenu dans l’Atlantique, il est rejoint par le courant des Antilles qui longe les îles par le Nord et c’est à partir de ce moment qu’il prend le nom de Gulf Stream. Tout ça, c’est pour qu’avec vos enfants vous ayez de la recherche géographique pendant votre confinement. Bon travail sur les courants marins atlantiques ^^

En complément, le courant équatorial que j’ai pris vers la fin du premier tiers alimente le courant de Floride et le Gulf Stream pénètre dans la mer des Caraïbes avec un débit de 28 millions de m3/s. Avec ça, dès que vous pourrez aller au restaurant avec des amis, vous aurez un sujet de conversation. Ça peut faire son effet? ou bien saouler tout le monde ahaha. Bref, je suis quelque part dans ce courant des Caraïbes et j’en ressors quand j’impacte la Martinique.

Sinon rien de particulier à bord, c’est très routinier au geste près. Ce soir comme hier soir, un phare illumine le ciel avec cette magnifique Lune qui éclaire tout le ciel. De toute cette traversée, c’est sans aucun doute les ciels de nuit qui m’ont le plus impressionné par leurs beautés. Le big up du jour à Maxime Laheurte qui m’a fait parvenir ce message ce matin. Max, jeune retraité de l’Equipe de France de Combiné Nordique que j’ai accompagné en préparation mentale, et qui en plus est devenu un pote.

“Salut Steph, et merci de m’avoir donné le goût de la préparation mentale ! Je vis mes premières expériences en tant qu’accompagnateur et je m’éclate. Je suis en train de rédiger mon mémoire pour valider ma formation, .tu voudrais pas accélérer un peu pour me donner un coup de main ? T’es un solide, accroche toi. La bise.

Le gérômois Maxime Laheurte, Champion du Monde de Combiné Nordique par équipe en 2013, a également participé aux Jeux Olympiques de Vancouver (2010), Sotchi (2014) et Pyeongchang (2018) / Crédit photo : Nordic Focus et FFS

Pff les potes.. Ils ne lâchent rien, toujours à te gratter des trucs même en plein Atlantique ^^ Bon ok Max. Mais rappelle-toi de notre premier entretien : avoir une cause noble personnelle à défendre, en utilisant le sport comme outil pour y arriver, identifier les pensées parasites qui t’éloignent du “ce pourquoi tu es là”, mettre en place une parade, et RENDRE AUTONOME l’athlète face à tout ça. Mais oui je me magne d’arriver, car déjà que j’aurai raté les jonquilles, je ne voudrais pas rater le barbecue sur ta nouvelle terrasse avant la flotte du 15 août 😉

Voilà, pas beaucoup de rame océanique ce soir dans ce compte-rendu, ça fait du bien. La grande bise, moi je retourne dehors, ça tape dans tous les sens, le bateau doit mériter un réglage..


UN JOUR UNE QUESTION

Merci à Fabien Essonne pour la question du jour ! Vous aussi, vous pouvez poser votre question à Stéphane, en nous l’adressant en cliquant sur le bouton ci-dessous ^^

La question du jour par Fabien : “Bonjour Stéphane, tout d’abord bravo pour cette belle aventure et merci de nous la faire partager, c’est top ce petit compte-rendu tous les jours, ça permet de s’évader… Ma question est : par rapport à cette expérience, j’imagine que tout n’est pas parfait à bord et du coup, quel est l’élément prioritaire sur ta bécane des mers ? Que changeras-tu pour ton évasion dans le Pacifique ?”

Réponse de Stéphane : “Salut Fabien. Pour le Pacifique, cette expérience me met dans la réalité à tous les niveaux car je ne connaissais rien. Nous n’avons vraiment pas été mauvais, il n’y a guère que juste deux ou trois détails à améliorer. Pour le projet par lui-même, il sera réécrit c’est sûr, pour le rendre moins focus sur juste une performance personnelle. Et donc avec beaucoup plus de sensibilisation, d’humain, de partage.. Cette traversée est, et je m’en rends compte au fur et à mesure, un de mes derniers défis juste focalisé sur ma performance. Pour le reste, le bateau va bien mais d’ici le Pacifique, et en fonction du projet exact, je ne peux te dire le bateau exact qui sera utilisé. Mais je connais exactement ce qu’il faut pour que ça fonctionne : du sens pratique le plus simple possible et de bonnes conditions météorologiques 😅😅”

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!


Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.