Jour 43 / Distance parcourue 24H : 42 km / Distance parcourue totale : 3192 km / Arrivée Martinique : 1769 km

Salut à tous. Désolé, pas de compte-rendu du jour hier.. Fin d’après-midi et début de la nuit, j’ai eu une douleur abdominale importante, accompagnée de diarrhées et de vomissements importants. Heureusement, j’ai bien dormi et ça va mieux ce matin.

Les conditions sont plus que calmes. Je n’ai quasiment fait que du sur place cette nuit. De toute façon, on verra, je ne me fais plus de plans. On prendra les décisions en temps voulu. On va déjà voir l’évolution météo..

Ce soir, on reprend les compte-rendus de manière normale. Le big up du jour à Jack Simard qui ce soir, vous offre un concert en live sur sa page Facebook (merci Noé pour l’info ^^). De la chanson française à texte d’un artiste bien de chez nous, qui commence à faire son bonhomme de chemin et qui me plaît beaucoup. Je sais qu’il suit l’aventure pour avoir déjà échanger avec lui, notamment lors d’un de ses concerts chez l’excellent ami Rudy au bar de l’Estaminet à Vagney.

Courage à tous pour votre confinement et vos conditions de vie qui doivent paraître ahurissantes. Nous qui sommes tellement habitués à une forme d’insouciance.. Ici, l’insouciance n’a pas sa place. Je tente, grâce aux aides de l’équipe côté “marin”, de changer mes repères très cartésiens pour être plus dans adaptabilité, qu’aucun plan n’est possible. Seule une ligne de conduite et un certain feeling te permettent de parvenir à tes fins. Biz, tout va mieux pour moi !

UN JOUR UNE QUESTION

Un grand merci à Fabrice Crouvezier, qui pose.. la question que tout le monde se pose ^^ Alors, vous aussi, n’hésitez pas, il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous pour envoyer votre question.

La question du jour par Fabrice : ” Salut Stéphane ! Merci pour ce voyage, ça nous ventile dans l’appartement ^^ Bon, tout le monde y pense mais personne n’ose, alors j’y vais. Comme il n’y a pas de sapins pour t’isoler dans tes moments de soulagements naturels, est-ce que ce point, qui n’est pas un détail sur cette noix sur la flaque, est un souci pour toi ? Avais tu préparé ça avant ? Je ne demande pas de détails hein… A bientôt !”

Réponse de Stéphane : Alors, dans les moments de pipi-caca si c’est ça ce dont tu parles (car pour le reste, je peux te dire que la libido n’est pas au plus haut dans ce genre de conditions^^), ben du coup on est raccord avec mon compte-rendu du jour lol. Quand tout va bien, c’est selles le matin au réveil à 4h30 dans le cokpit (là où je rame), dans un saut rempli à moitié d’eau. Je fais dedans en position accroupie et je peux ainsi bien me tenir sur les bords de mon bateau, là où les rames de secours sont fixe car ça bouge quelques fois, et je ne te fais pas de dessin sur les catastrophe qu’il y a déjà eu ahahaha. Sinon, pour uriner à l’intérieur ou la nuit, dans une bouteille coupée, je jette à la mer (la pisse hein, pas la bouteille) et je la rince (la bouteille cette fois-ci..). Sinon la journée, c’est directement dans le cockpit puis j’écope et j’en profite pour rincer. Mais bien souvent, la mer s’en charge ^^”

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!


Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.