Jour 16 / Distance parcourue 24H : 77 km / Distance parcourue totale : 1251 km / Martinique : 3628 km

3h15, réveil.. Outch, je suis où là ? Ah oui, c’est vrai haha ! Bon ben roule casquette alors, c’est parti pour 1 heure de rame au radar.. On dirait que le vent a refait son apparition, et dans le bon sens, merveilleux ! A 4h30, je ne me recouche pas, j’ai l’impression de m’être déjà levé pour la journée en même temps. Du coup, je poursuis..

5h3o, bing ! Ça résonne, oh mais là ça va ou bien ? Mais c’est quoi cette lumière bizarre dehors ?

Bon sang, à 200 mètres passe un cargo de croisière ! J’ai eu la trouille de ma vie ! Il me fonçait dessus le con, non, pire, il m’est passé au ras des étiquettes ! Mais bordel, mon système de détection MerVeille, jamais il a sonné ! En même temps, il ne pouvait pas, il était éteint. Bravo Brogniart.. La veille en bricolant là-dedans, j’ai  certainement dû le désactiver. Bon, la journée commence fort..

Du coup, bien réveillé, j’ai enquillé jusque 16h45, par tranche de 1h ou 1h30, avec des pauses qui se raccourcissent. Comme prévu, le menu choucroute s’est pris en plein cagnard car ici, de 10h00 à 16h00, ça cogne sec ! Bon, c’est bien passé quand même, voire c’était même plutôt agréable de changer des lyoph. Une bière avec aurait été top, mais j’ai pas trouvé de vendeur de bière ici ahaha

Sinon, à 16h00, j’ai envoyé mon bilan médical à Guillaume Marshall :

“Salut Guillaume, mal à partir de la mi-journée au niveau du dos, même avec étirements. Pour le Q, j’arrête la crème ce soir, c’est bon c’est guéri mais je continue les claques dessus le soir, c’est bon pour refaire circuler sang, et j’aime bien ahahah”

A 17h00, je me suis lavé complet avec de l’eau de mer mélangée avec du produit vaisselle, puis je me suis rincé à l’eau dessalinisée, à la douchette s’il vous plaît, je ne me refuse rien ^^

J’ai enchaîné ensuite avec deux-trois messages avec Jean-Claude Salles pour une sombre histoire : que l’on trinque pour le passage du Tropique du Cancer. Voilà, je termine avec un repas sur un coucher de soleil que seuls ces endroits ont le secret, un point sur la carte pour régler le bateau, et dodo..

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!

Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.