Jour 15 / Distance parcourue 24H : 61 km / Distance parcourue totale : 1174 km / Martinique : 3704 km

Encore une ské* journée sans vent.. J’ai rongé mon frein mais c’est là la faiblesse : il faut que ça turbine et là, ce n’est pas possible.

Alors il me faut trouver des stratagèmes mentaux. J’ai donc sorti les pelles H vertes et jaunes (big up à l’AS Gérardmer Aviron !) et je me suis fait « 17 allers-retours sur la flaque ». L’océan avait en effet le même aspect qu’une journée de juillet sur le lac de Gérardmer..

Après 3 podcasts des “Extraterrien” de Jérémie Azou, Yves Le Blevec et Aurélien Ducroz, je décide de m’arrêter. Mon GPS, au bout de 10 minutes, m’annonce 0 mètre parcouru. Dingue.. Alors je m’équipe et passe 30 minutes sous le bateau.

Une « balade » pour me changer les idées ahah. Il n’était pas nécessaire de gratter d’ailleurs, il n’y avait pas grand-chose d’accroché, mais c’était curieux de voir tous ces petits poissons. Y’a pas à dire : la peinture antifouling de chez COMUS, qui doit permettre d’éviter que trop de choses s’accrochent à la coque du bateau, fait le job. Avant de remonter à bord, un poisson un peu plus gros, limite flippant, apparaît en-dessous de moi. Ce genre de rencontre qui fait partie du jeu dans un océan : c’était un requin.. Il y a une sacrée vie sous mon bateau.

Seul au milieu de l’océan, à l’arrêt complet, l’océan m’apparaît comme un miroir où je me vois, seul sur un minuscule bateau, avec 4000 mètres de flotte sous les pieds. Sensation géniale..

En fin de journée, j’ai remis 1h30 pour réécouter le podcast de Jérémie Azou “N’oubliez pas que tout peu s’arrêter demain”, d’autant plus qu’il avait, j’ai l’impression, un bon petit côté TG et Rame ^^ Le coucher de soleil arrivant, trois énormes dauphins me doublent à même pas 10 mètres de moi, sans  même me calculer. Trop d’allure ces bestioles !

Demain, c’est dimanche. Au menu : cappuccino, dragibus et boîte de conserve ! En plus, c’est choucroute. Par 35 degrés à l’ombre, pas sûr du résultat ahah. Pour tous ceux qui iront à l’église, brûlez des cierges pour que les alizées arrivent merci !

La grande bise à vous tous, et merci aux nouveaux venus. On m’informe que vous êtes de plus en plus nombreux à suivre cette aventure Etarcos. Je vous souhaite la bienvenue à bord..

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!

*Ské – Expression vosgienne signifiant “drôle, bizarre”, peut être traduit par “sacrée”


Pour écouter les podcasts des extraterriens

Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.