Jour 12 / Distance parcourue 24H : 85 km / Distance parcourue totale : 987 km / Martinique : 3890 km

Cette aventure est un truc dingue, qui ne me fera pas ressortir pareil après ce genre de nuit. Depuis hier soir, je vis un bon tabassage en règle ! Accepter, attendre, ne pas pouvoir faire grand-chose, la Nature est Reine et tu dois courber l’échine..

Une nuit sans sommeil du coup vu les conditions. Je garde le cap, le bateau avançant dans la bonne direction. Et finalement, ça a fini par passer. Malgré tout, il s’agissait d’une journée où ramer relevait d’un défi tout particulier, vu l’état de la mer, avec des creux très prononcés. Bonne nouvelle, le vent souffle dans la bonne direction. C’est déjà ça..

Concernant le feuilleton du piaf, après une nuit tranquille à bord, il a effectué deux – trois allers retours depuis le bateau ce matin, puis il est parti. Direction plein sud pour lui apparemment.. Il m’aura amené une petite parenthèse de deux jours très originale au final.

A bord, ça fonctionne bien. Je fais tourner le dessalinisateur de chez Aquabase une dizaine de minutes par jour et la production suffit à mes besoins.

Ce soir, c’est plus calme. Je vais pouvoir ramer cette nuit. Je sens que j’ai passé un vrai cap psychologique quand je me dis que cette journée n’avait rien de fifou. Et pourtant..

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration !

Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.