Tous les articles du journal de bord

Jour 66 / Distance parcourue 24H : 78 km / Distance parcourue totale : 4711 km / Arrivée Martinique : 384 km

Salut à tous.. Aujourd’hui, c’est différent : c’est très probablement mon dernier lundi. Je ne vais plus “vers”, je vais “à” ! Ce détail change tout car je me suis fais pas mal rappeler aujourd’hui qu’il fallait que je garde mon cap, au risque de rater la cible.

L’ambiance est encore différente : la lumière est différente, la mer change. Comme je ne suis plus sous pression, je sens en moi venir le moment où je ne vais plus faire que ça : ramer, manger, dormir moins, par petites siestes. Je commence à préparer ce moment en ouvrant les derniers packs de nourriture et piocher directement ce qui me fait le plus envie.

Les routines vont changer, la grosse bouffe d’hier et de ce soir, grâce à Energy Observer, ont fait du bien. Et puis, je vois beaucoup plus de trafic de gros bateaux. Je viens d’en voir 5 en 24 heures, et pas très loin à chaque fois. Vigilance donc cette nuit.. Les compte-rendus seront peut-être raccourcis mais je vous mettrai un petit mot quand même. Mes amis légendaires Jean-Paul, Wilson et le commandant Alejandro sont toujours prêts à dégainer une petite intervention quand même ^^

Le big up à Marion d’Energie Observer qui vous a permis de voir notre rencontre d’hier, et me voir moi depuis plus de deux mois ! La grande bise et pas de bêtises..


MERCIER-DAVID & STEPHANE BROGNIART : UNE LONGUE HISTOIRE

Alors que la fin du voyage approche, il est temps de rendre hommage aux hommes et à leurs entreprises qui accompagnent le projet Etarcos, et sans qui toute cette aventure n’aurait pu être possible. Nous avons décidé de vous présenter chacun d’entre eux au fil des prochains jours. Et nous commençons avec l’entreprise Mercier-David..

Vidéo promotionnelle de l’entreprise Mercier-David, partenaire des plus grands sportifs vosgiens tels que Christophe Bétard, Gauthier Klauss, Matthieu Péché et.. Stéphane Brogniart / Réalisation : Alabama Productions

Mercier-David soutient Etarcos Adventures

Comme Pierre Mercier prit sur le fait en train de ramer dans les ateliers de l’entreprise, de nombreux collaborateurs Mercier-David suivent l’aventure de Stéphane.

En 2017, l’ensemble du service commercial avait assisté à plusieurs sessions d’échanges avec Stéphane pour travailler sur des thématiques fortes : « sortir de sa zone de confort », « se nourrir de l’échec », « rendre l’impossible possible ».

Avec le projet Etarcos, l’occasion sera donnée à l’ensemble des collaborateurs à travers une journée d’échanges de rentrer en immersion dans le projet Pacifique, découvrir le bateau et travailler sur des thématiques fortes !

Mercier-David : premier fabricant-poseur de menuiseries PVC en Lorraine/Vosges

Depuis plus de 30 ans, chez Mercier-David, au cœur des Vosges, des menuisiers fabriquent sur-mesure des fenêtre et portes de qualité : les plus isolantes, les plus étanches à l’air et à l’eau selon la Norme NF

Une fois fabriquées, ce sont plus de 40 poseurs maison qui installent dans les règles de l’art ces menuiseries chez de nombreux particuliers en Lorraine. Aujourd’hui, Mercier-David c’est aussi les pergolas bioclimatiques, les portails aluminium, les portes en bois, en aluminium, etc

Bon à savoir : en cette période de Covid-19, Mercier-David répondons sous 48 heures aux demandes de devis en ligne adressées à  contact@mercier-david.fr

Devenez partenaire Etarcos

Vous aussi vous pouvez devenir partenaire Etarcos, et participez ainsi à cette formidable aventure !

Conférences Stéphane Brogniart

Rendre l’impossible possible, être champion du monde de son monde, partagez avec vos collaborateurs les valeurs Etarcos !


BONUS : les photos d’Energy Observer !

Un grand merci à toute l’équipe d’Energy Observer pour nous avoir transmis les premières vraies photos de Stéphane pendant sa traversée de l’Atlantique ! Et on vous donne rendez-vous sur leur site pour suivre leur fabuleux projet : https://www.energy-observer.org/


UN JOUR UNE QUESTION

Merci à Yohann Moreau pour sa question du jour, où l’on va parler littérature… Au passage, n’hésitez pas à nous soutenir, si vous le souhaitez, en adhérent à Etarcos-Adventures via le lien ci-dessous ^^

La question du jour par Yohann : “Bonjour Stéphane, as-tu emporté un ou plusieurs livres. Si oui, lesquels ? As-tu finalement eu le temps de lire ?”

Réponse de Stéphane : “J‘avais pris le livre de Behrouz Boochani, “Témoignage d’une île prison”, et un recueil de Baudelaire. Mais je n’ai pas vraiment eu le temps de lire, et surtout, c’est difficile quand ça brasse beaucoup sur le bateau. Et quand c’est calme, et bien il faut ramer plus, sinon tu n’avances pas ! Et puis, je me le suis écris dans la tête mon propre livre..

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!

Jour 67 / Distance parcourue 24H : 65 km / Distance parcourue totale : 4776 km / Arrivée Martinique : 326 km

Ça se tend à tous les niveaux. Je rame encore plus sur cette fin de parcours, des bobos apparaissent où se réveillent. Classique. Ici, c’est très compliqué, j’avance à peine. La mer est très instable et je fais au mieux. Même si aller encore chercher après 70 jours devient plus que difficile. J’aurais aimé plus fluide comme fin, entre cette mer tendue et les éléments : courant, vent et houle.

C’est seulement en fin d’après-midi que le courant s’est calmé. Au final, je n’ai pas parcouru énormément de milles nautiques. Demain, j’entame le passage sous la barre des moins de 3500 mètres de profondeur : je vais en perdre 1000 d’un coup. Il devrait se passer quelque chose.

Salam məhkumlar ! (comme on dit dans le quartier de Bayil)Aujourd'hui, 68ème jour de mer pour le rameur des Vosges et…

Publiée par Rameurs d'Océans sur Mercredi 22 avril 2020

C’est pas dingue comme compte-rendu, mais je priorise maintenant. Je vais d’ailleurs changer de fonctionnement : jusque la veille de l’arrivée, je vous ferai juste un simple flash info. Il faut faire le truc et aller le chercher. Les conditions ne veulent absolument pas depuis le début que j’y arrive ? Et bien je les emm*** les conditions, j’y arriverai quand même ! La grande bise..


EGGER : BIEN PLUS QUE DU BOIS

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre d’Egger. Mobilier et agencement intérieur, produits pour la construction et revêtements de sol, voilà le tiercé gagnant de cette entreprise de Rambervillers.

Présentation du Groupe Egger

EGGER SOUTIENT ETARCOS-ADVENTURES

Pour Guido et Bernard, managers d’Egger, les messages véhiculés par le défi de Stéphane concordent avec la philosophie EGGER.

Le parallèle entre défi sportif et challenge de projets en entreprise peut paraître facile, pour autant il est réel. Performance, motivation, dépassement de soi, autant de valeurs qui nous ressemblent et nous rassemblent. Côté dépassement de soi, Stéphane «empile du dossier » sur cette traversée.

EGGER : une passion pour une ressource unique

Leur métier : produire des panneaux bois décoratifs à destination des professionnels de l’agencement intérieur basés sur toute l’Europe.

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez forcément déjà vu leurs produits en situation. Par exemple, leurs panneaux sont énormément utilisés dans la conception de comptoirs d’accueil pour les commerces de proximité. Il est très probable que votre boulangerie ou votre salon de coiffure soient équipés de leurs panneaux.

Egger est un site industriel historique et emblématique des Vosges

Devenez partenaire Etarcos

Vous aussi vous pouvez devenir partenaire Etarcos, et participez ainsi à cette formidable aventure !

Conférences Stéphane Brogniart

Rendre l’impossible possible, être champion du monde de son monde, partagez avec vos collaborateurs les valeurs Etarcos !


UN JOUR UNE QUESTION

Merci à Jean-Luc Castelain, qui nous vient de Belgique, pour la question du jour. Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à nous soutenir, si vous le souhaitez, en adhérent à Etarcos-Adventures via le lien ci-dessous ^^

La question du jour par Jean-Luc : Salut Stéphane, bravo pour ton exploit ! J’aime ton défi : je trouve que c’est audacieux de passez de l’ultra à la rame mais, finalement, c’est une bonne idée. L’aventure ne se limite pas à un sport.. Ma question: est-ce que tu filmes tous les jours avec une caméra ou ton gsm ? Et feras-tu un film de ton aventure ?

Réponse de Stéphane : “‘Salut Jean-Luc.. Je filme tout mon quotidien avec une GoPro et j’ai un système de caméras fixes (qui m’ont été fournies par Nicolas Brunner d’AB Sécurité à Epinal) qui enregistre les 5 dernières minutes passées quand je lui demande. Ceci grâce à un système commercialisé par une autre entreprise d’Epinal, Korp Media, via Anne-Gaelle Philbert et Jeremy Kraemer. Et oui, on fera un film mais j’aiderai à l’écriture, pour le reste une équipe s’en chargera ^^”

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!


Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

Jour 68 / Distance parcourue 24H : 55 km / Distance parcourue totale : 4831 km / Arrivée Martinique : 273 km

Une journée encore très compliquée.. Houle, vent et vent se contredisent, ça bouge et bloque la mer, je suis là-dedans à serrer les dents. C’est dur, et cette mer qui continue de remuer sévèrement, ici, à 2h12. On verra au lever du soleil, je suis passé sous la barre des 120 milles nautiques de l’arrivée, demain je passerai sous les 100.

Avec le routeur, on prend un maximum d’informations, pour analyser et faire les bons choix. Je suis enfermé à l’intérieur de mon bateau. Je rencontre des vagues qui sont pas loin de me faire chavirer. Du coup, je suis ballasté à 50%. De toute façon, je ne vais pas beaucoup plus vite en ramant dans une telle mer. J’attends le jour..


PRESSE – ARTICLE VOSGES MATIN DU 23/04/2020


PRESSE – EMISSION DEJA DEBOUT SUR FRANCE INTER

Mathilde Munos interviewait ce matin Marin Jarry, le capitaine d’Energy Observer, arrivé en Martinique ce mardi. L’occasion d’évoquer également brièvement la rencontre incroyable avec Stéphane


MGE : 60 ANS D’EXPERTISE DE TRANSPORT

Partons aujourd’hui à la rencontre d’un autre grand partenaire majeur d’Etarcos Adventures, avec le transporteur et logisticien MGE

Présentation du groupe MGE

LE MOT DE PHILIPPE VIRTEL, PRESIDENT DE MGE

Salut, Stéphane ! Je pense à toi en lisant tes anecdotes et tes humeurs quotidiennes, et je me rappelle ma modeste aventure : fin 2016, j’avais suivi la même route que la tienne, à la voile, et avec cinq amis. On avait, bien sûr, avancé plus vite que toi, et je retrouve en te lisant certaines de mes impressions de plénitude de cette époque. Fais bien attention à gérer ton moral à l’issue du second tiers de la distance, tu ne dois plus penser qu’aux satisfactions du moment, et à toutes celles à venir. Prends bien la vague, Stéphane !

MGE : UNE EXPERIENCE RECONNUE

Né dans les Vosges en 1882, MGE est aujourd’hui un groupe composé de 7 sociétés, 650 collaborateurs, 450 tracteurs routiers et 50 000 m² d’entrepôts couverts.

Le Groupe MGE est spécialisé dans le transport, la logistique et les prestations industrielles, au service de multiples secteurs d’activités. Leur rayon d’action est la France entière ainsi que les pays limitrophes. MGE transporte une large gamme de produits : matériaux de construction, papier, carton, déchets et matières valorisables, produits alimentaires…

Devenez partenaire Etarcos

Vous aussi vous pouvez devenir partenaire Etarcos, et participez ainsi à cette formidable aventure !

Conférences Stéphane Brogniart

Rendre l’impossible possible, être champion du monde de son monde, partagez avec vos collaborateurs les valerus Etarcos !


UN JOUR UNE QUESTION

Merci à Thomas Charbonnier pour la question du jour. Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à nous soutenir, si vous le souhaitez, en adhérent à Etarcos-Adventures via le lien ci-dessous ^^

La question du jour par Thomas : ” Bonjour Stéphane, merci pour nous faire vivre ton aventure quotidiennement et bravo. Je voulais savoir si tu n’as pas peur d’être gagné par une forme de « dépression » post arrivée, comme après une course que tu termines et où tu clos tout un chapitre de préparation etc … “

Réponse de Stéphane : “‘Salut Thomas, oui j’y ai pensé, c’est la raison pour laquelle je me suis fixé un programme précis, en rentrant chez moi, de choses à faire pour entrer dans une autre vie que celle que je viens de vivre pendant 2 mois. Il y aura du bricolage, du jardinage, la gestion de mes athlètes à qui je claque la bise (et si ça vous intéresse, c’est par ici), la préparation des stages avec Benoit Gandolfi, de la préparation physique pour moi, des soins, du yoga.. Il faut effectivement planifier un cadre sinon ça part en sucette ^^ La grande bise et pas de bêtises..”

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!


Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

Jour 69 / Distance parcourue 24H : 63 km / Distance parcourue totale : 4893 km / Arrivée Martinique : 210 km

Alors, c’est un peu plus calme ce soir. Le passage des 200 aux 100 milles nautiques de l’arrivée, on s’en rappellera ! Comme si la traversée n’avait pas été assez compliquée. C’est comme à la boucherie : “Je vous remets ça par-dessus ma p’tite dame ?“. Et comme dirait un de ceux qui veille sur moi : “Vu comme elle a commencé et s’est déroulée, tu ne veux pas non plus une fin qui va bien ? Ben oui, c’est plus sympa et ça impressionne la ménagère de moins de 50 ans que tu en es ch… ta race d’un bout à l’autre” Oh Jean-Paul !! Deux jours au placard et ça y est, tu y vas direct ! Alors TU TE CALMES !

Bref, ça s’est un peu décanté. Demain matin, le vent se renforce pour m’accueillir pour les 100 derniers milles nautiques. Un peu comme pour les 10 derniers kilomètres en trail. J’ai préparé de quoi changer mes habitudes. Si ça le fait niveau météo, surtout la nuit, je pars comme en mode trail sur du très long : je ne pars plus faire une journée de boulot, rentrer, manger, faire le point cartographie, la lessive, …etc. Non, c’est : je rame tout le temps et quand j’ai besoin de manger, je mange, et quand j’ai besoin de dormir, je dors 15 minutes, le temps de bien m’enfoncer et hop, j’ai récupéré. Et c’est reparti. Une fois par jour, je dormirai 3 heures mais ça dépendra des conditions de mer. Voilà la situation..

Ce soir, la mer commence à pousser et sans ramer, ça va aussi vite que ces deux derniers jours quand je ramais ^^ “Etarcos, Etarcos !” Oui Commandant ? “Tout l’équipage et moi même vous souhaitons une bonne fin de voyage ! Nous faisons halte sur la côte africaine, nous ne sommes pas sûr de pouvoir suivre votre arrivée”. Ok à bientôt Commandant ! “Etarcos, Etarcos !” Oui Commandant ? “Non, c’est ton veilleur de nuit. Il y a de la houle et du vent, il faut encore plus bien faire attention à tout pour ne pas se rater”. Ok.

Bon sinon, pas besoin de vous dire, vu la communication autour de l’événement, que demain c’est le plus gros rassemblement d’ergo en France jamais vu, pour l’association A travers le regard d’Émile ! La grande classe de cette traversée cette montée en puissance de ce 6h11.. Baptiste et Émilie, on s’en rappellera de cette raclette 😅😅 Gros big up à tous pour demain !

Je vais aussi commencer les remerciements, le premier à tous pour vos questions qui, mine de rien, vous permettaient d’être éclairés sur des choses qui paraissaient évidentes. Comme quoi, c’était une excellente idée, merci Marine Honoré ^^ Le big up du jour à Marin Jarry, d’Energie Observer, pour le clin d’œil ce matin dans la matinale de France Inter. C’est la deuxième fois que je suis cité dans cette matinale.. Alors j’attends votre appel quand je serai arrivé, mais si ça pouvait être juste avant Daniel Morin, je serai certain d’avoir maximum d’audience 😉

Allez, demain je passe sous les 100, c’est une certaine fierté après 2400 milles nautiques sans la TVA. La grande bise et pas de bêtises..


BOIRON SAS, FILIALE VINCI ENERGIES

Nous partons aujourd’hui à la rencontre de l’entreprise située à Remiremont, dans les Vosges, Boiron SAS, une entreprise familiale et filiale depuis 2004 de Vinci Energies, dont le président, Jean-Marie Boiron, est également le Responsable Grand Est de la deuxième entreprise mondiale des métiers des concessions et de la construction.

Immersion au cœur de SAS Boiron et ses employés

LE groupe vinci energies, PARTENAIRE ETARCOS ADVENTURES

Responsable Grand Est VINCI ENERGIES, Jean-Marie Boiron accompagne Stéphane Brogniart dans son projet de traversée océanique Etarcos Adventures.

Nous connaissons toutes et tous Vinci Energies, qui agit chaque jour autour de nous dans la construction, l’énergie, les communications. Mais Vinci Energies est avant tout un acteur mondial de la construction. Alors que Stéphane approche des côtes de la Martinique, il y a des hommes et des femmes du Groupe Vinci Energies qui œuvrent à de grands projets dans la région : reconstruction du CHU de Point-à-Pitre en Guadeloupe, création d’une aire d’accueil sur une autoroute colombienne près de Bogota pour accueillir les réfugiés fuyant la crise économique au Venezuela, et modernisation d’un aéroport international en République Dominicaine en sont quelques exemples. 

vinci energies : ACCÉLÉRATEUR de déploiement des nouvelles technologies

L’entreprise Boiron et le Groupe Vinci Energies offrent une gamme de solutions complètes pour la réalisation de vos ouvrages électriques et met à votre service ses nombreuses compétences dans différents domaines : réseaux aériens, réseaux souterrains, branchements et accessoires électriques, bureau d’études.

Connexion, performance, efficience énergétique, datas : dans un monde en évolution permanente, VINCI Energies accélère le déploiement des nouvelles technologies pour concrétiser deux mutations majeures : la transformation numérique et la transition énergétique.

Devenez partenaire Etarcos

Vous aussi vous pouvez devenir partenaire Etarcos, et participez ainsi à cette formidable aventure !

Conférences Stéphane Brogniart

Rendre l’impossible possible, être champion du monde de son monde, partagez avec vos collaborateurs les valeurs Etarcos !


UN JOUR UNE QUESTION

Merci à Laurence Bineaux pour la question du jour. Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à nous soutenir en adhérent à Etarcos-Adventures via le lien ci-dessous ^^

La question du jour par Laurence : “Il y a un an, nous étions avec toi au lac de Gérardmer. Tu nous présentais ton embarcation… Comment gardes-tu la notion du temps là où tu es ? Ce temps qui passe à la fois si vite mais aussi se suspend à certains moments de la vie ? Prends soin de toi, bon courage et bravo encore !”

Réponse de Stéphane : “Salut Laurence. Alors, mon rapport au temps.. Il est rythmé par un soleil qui se lève en face, fait ensuite le tour par la droite et se pose derrière. Donc chaque moment de la journée a ses caractéristiques. Les moments longs ont changé en ce moment comme je rame à 2h00 c’est comme s’il était 9h00, et à midi j’ai presque l’impression d’être au soir. Après, les moments où je suis dans l’instant présent passent vite. Sinon, de manière plus triviale, il faut compter moins 6 heures par rapport à la métropole, alors je calcule en permanence pour mes communications avec toute l’équipe. C’est une belle gymnastique de vivre à deux horaires en même temps, car je vis ici, mais également toujours un peu chez nous à travers mes relations sociales.”

Et encore merci à Vrai Roses pour la photo montage d’illustration!


Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

Jour 70 / Distance parcourue 24H : 74 km / Distance parcourue totale : 4967 km / Arrivée Martinique : 137 km

Alors.. Et bien j’ai juste bataillé toute la journée pour aller au plus vite chercher la barre des 60 milles nautiques de l’arrivée, et trouver ainsi ce courant porteur dû à la remontée des fonds. Depuis 2h00 ce matin, j’ai enchaîné 13 heures de rame et 3 pauses de 15 minutes pour manger et faire des siestes. Demain à 2h00, je fais la même. Si j’arrive à poser 42 milles nautiques, vous pouvez mettre les réveils dans la nuit de dimanche à lundi, j’arrive !

Allez, au dodo, demain comme depuis 71 jours non-stop, il y a boulot. Big Big big up ce matin au Challenge 6h11 : plus de 2200 km d’ergo partout en France ! Le remerciement de fin de traversée à tous ceux qui, de près ou de loin, ont permis tout ça. On pense aux partenaires financiers, mais il n’y a pour moi pas de niveaux d’importance : chacun donne avec ses propres moyens. Merci donc à vous tous, je n’ai pas besoin de vous nommez, vous vous reconnaîtrez. Autant dire qu’après mon retour et le confinement, nous serons facilement 80 aux Berleux pour fêter ça à la manière Etarcos Family ! La grande bise et pas de bêtises..

INFO DERNIÈRE MINUTE ! Un bateau de pêche martiniquais vient de s’arrêter pour discuter un peu ! Il pêche le thon et ils m’ont surtout fait peur ^^ Je tapais le compte-rendu quand soudain j’entends appeler. Je me suis dis ça y est, Jésus me parle. Je suis sorti et alors.. Jésus étais martiniquais, avec un pantalon ciré jaune, il parlait créole et était pêcheur (ça on savait)😅 Deux gars au top, nous avons échangé quelques informations, notamment sur le virus. “Ah non, ça va tranquille, on vit notre vie comme si de rien n’était, pas de problème !” Je suis dans l’ambiance..


REVUE DE PRESSE


OPEL, L’AVENIR APPARTIENT A TOUS

Ils sont incontournables depuis le début de l’aventure. OPEL FRANCE accompagne Stéphane dans tous ses déplacements, et met également à contribution avec passion son service communication pour immortaliser ces incroyables défis, notamment sous l’impulsion de deux hommes : Grégoire Vitry, Directeur de la Communication, et Stéphane Le Guével, Directeur Général

OPEL FRANCE, UN PARTENAIRE CAPITAL

Opel France accompagne Stéphane sur la route depuis La Grande Traversée du Jura en 2017. La marque est à ses côtés sur la route, au quotidien, de la « flaque » de Gerardmer jusqu’à El Hierro.

Stéphane passe beaucoup de temps en voiture pour se préparer, s’entraîner et déplacer son bateau. L’automobile est donc un vrai partenaire logistique. Il a besoin d’un véhicule fiable, confortable lui permettant d’emporter et tracter son matériel sans oublier Brooks, son fidèle compagnon sur pattes.

L’engagement d’Opel est pérenne car les valeurs de l’entreprise et les siennes sont communes :

  • La proximité, la simplicité et l’authenticité des rapports entre les personnes
  • L’enthousiasme

L’homme est direct, sans filtre, rassembleur, colossal, drôle et inspirant. Quel plaisir de rouler à ses côtés !

A LA CONQUÊTE DU PACIFIQUE : LA MINI-SÉRIE A VOIR OU A REVOIR SIGNÉE OPEL !

Opel France

Devenez partenaire Etarcos

Vous aussi vous pouvez devenir partenaire Etarcos, et participez ainsi à cette formidable aventure !

Conférences Stéphane Brogniart

Rendre l’impossible possible, être champion du monde de son monde, partagez avec vos collaborateurs les valeurs Etarcos !


UN JOUR UNE QUESTION

Merci à Denis Durante pour la question du jour. Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à nous soutenir, si vous le souhaitez, en adhérent à Etarcos-Adventures via le lien ci-dessous ^^

La question du jour par Denis : ” Bonjour, adepte de la méthode Brogniart depuis plusieurs années, je suis avec passion ton périple ! Comme toi, je suis adepte des longues distances à courir en montagne, et j’aimerais savoir si, comme pour un ultra, tu ressens comme un certain regret de sentir l’arrivée, ou alors pas du tout.. En espérant peut être bientôt partager quelques kilomètres sur les crêtes ! La grande bise “

Réponse de Stéphane : “Alors là, pour le coup, aucun regret ! Car j’ai juste envie de retrouver du lien social, et j’ai du boulot au jardin ! La bise Denis”

Crédit photo de couverture : © Energy Observer Productions – Amélie Conty


Envie de soutenir Stéphane Brogniart et l’association ETARCOS ?

Tee-shirts ETARCOS disponibles sur

Devenez adhérent pour 20€ par an

Jour 71 / Distance parcourue 24H : 85 km / Distance parcourue totale : 5052 km / Arrivée Martinique : 52 km

C’est un beau romaaaan, c’est uuuuune belle histoire, c’est une romaaaance… 🎶 Et oui, tout a une fin. Je commençais à en avoir marre des compte-rendus alors j’arrête la traversée demain dimanche en fin d’après-midi ^^ Ce soir, en mangeant le dernier bout de comté je regardais derrière en me disant : bon sang je pue c’est une catastrophe ! Message à mes hôtes de demain soir : prévoyez le nettoyeur haute-pression ! 73 jours avec mon compagnon Etarcos dans ce chantier colossal, un océan à la rame, je vous dis pas..

Du coup, je vous passe le retour sur ma journée, soit disant top qui pousse fort le bateau etc… Bref, vous m’avez compris, des vendeurs de rêve j’en ai entendu pendant cette traversée ^^ Alors, avant d’essayer de vous faire un live dès que le réseau sera là, je vais faire un dernier remerciement..

Un remerciement à vous tous pour vous être accrochés jusqu’au bout. J’espère vous avoir fait vivre, certes à ma manière, une aventure où le plus dur est de tenir et résister à ce matraquage physique et psychologique que tu t’infliges tous les jours, une liberté dans le “pas le choix”. A cette heure, le bateau file tout seul plein ouest. L’heure de départ d’El Hierro a été calculée pour une arrivée en Martinique à une heure qui convienne à tous ^^ Je reprends les pelles vers 0h00 – 1h00, jusque donc environ 14h00.

Le big up du jour à mes acolytes de ce compte-rendu, j’ai nommé le trublion Jean-Paul, pour tous les renseignements divers et multiples Wilson, et pour donner un côté “histoire de mer” le Commandant Alejandro ! Sans oublier le Challenge 6h11 qui a été LE carton. Bravo, classe, propre.. Émile on est tous avec toi ! Bises à Baptiste et Émilie

Pour finir, le maxi Big up à Sir Jean-Pierre Habold, président des Frères de Rame, et Major Jean-Claude Sallès, dirigeant de JCS Yachting Ponel, pour avoir été mes St Bernard tout ce voyage. Par contre, fini les vacances pour toute la bande dans les Vosges, je raboule 😅😅

Allez, comme il est de coutume et je suis sûr que certains l’ont adopté 🤭 : LA GRANDE BISE ET PAS DE BETISES ! Je vous aime, merci bisou merci